Le "Trumpcare" veut exclure le viol, les violences conjugales ou les dépressions du postpartum | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Le "Trumpcare" veut exclure le viol, les violences conjugales ou les dépressions du postpartum

Donald Trump a engrangé le premier grand succès législatif de son mandat jeudi au Congrès, avec l'adoption de justesse par la Chambre des représentants d'un texte de remplacement de la loi emblématique de Barack Obama sur la santé. Le 'Trump care" permettrait aux assureurs de ne plus prendre en charge les patients aux "maladies préexistantes", dans lesquelles sont incluses les viols, les violences conjugales ou les dépressions du postpartum. Le président américain efface ainsi son échec du 24 mars quand, faute de consensus au sein de la majorité et malgré...
2 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…