Contre un mal de tête, il avale une pastille de javel | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Contre un mal de tête, il avale une pastille de javel

Un homme de 65 ans a passé deux semaines en soins intensifs à l'hôpital de Genève, après avoir avalé une pastille de javel au lieu d'un comprimé de paracétamol. Sur le site du British Medical Journal Case Reports , le Dr Caroline Boonekamp de l'hôpital de Genève, rapporte le cas d'un patient Suisse de 65 ans qui a confondu une pastille de javel avec un comprimé de paracétamol. Pris de céphalée, il saisit un cachet et l'avale avec un verre d'eau. Lésion des cordes vocales Immédiatement, il ressent une brûlure...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Egora vous recommande également : 

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…