A l'hôpital plus les gardes sont longues, moins les mains sont propres | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

A l'hôpital plus les gardes sont longues, moins les mains sont propres

Les heures de garde se succédant, le personnel hospitalier se montrerait de moins en moins consciencieux concernant l'hygiène de ses mains… Ce sont les constatations d'une étude publiée par le Journal of Applied Psychology et dirigée par l'équipe de chercheurs de Hengchen Dai, doctorant de l'université de Pennsylvanie. Si l'on en croit les résultats de l'étude, le taux moyen de respect des règles d'hygiène des mains passerait de 45,6 % à la première heure de garde à 34,8 % en fin de journée, soit une chute de presque 11 points...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…