De plus en plus de familles s'opposent au prélèvement d'organes à l'AP-HP | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

De plus en plus de familles s'opposent au prélèvement d'organes à l'AP-HP

Sur les huit premiers mois de 2014 par rapport à l'an dernier, l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) a enregistré une baisse de 17,5% du nombre de donneurs d'organes recensés et de 25% du nombre de donneurs prélevés rapporte hospimedia.fr. Le taux de prélèvement (prélevés/recensés) a chuté de dix points, passant de 47,4% à 37,1%, signale la direction de l'organisation médicale et des relations avec les universités (Domu) du CHU francilien, dans sa présentation faite le 9 septembre dernier en commission médicale d'établissement (CME). Une source de vive inquiétude pour le...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…