Décès d'un enfant aux urgences : pas de défaillance, selon l'ARS | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Décès d'un enfant aux urgences : pas de défaillance, selon l'ARS

Un mois après la mort du petit Zacharie, 10 ans, à l'hôpital Delafontaine, à Saint-Denis (93), l'Agence régionale de santé indique vendredi que l'enquête interne n'a laissé apparaître aucune "dysfonctionnement dans la prise en charge". Pourtant, selon ses parents, Zacharie, pris de violents maux de ventre, n'avait été pris en charge à l'hôpital que trois heures après leur premier appel. Ils avaient raconté, après le drame, avoir joint les pompiers, puis le Samu, affirmant que ces derniers leur avaient conseillé de se rendre à l'hôpital. Après avoir tenté en vain...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…