Risque de décrochage financier au CHRU de Brest | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Risque de décrochage financier au CHRU de Brest

Le directeur général du CHRU de Brest vient de confirmer par un courrier aux agents, les 9,7 millions d'euros (M€) de déficit prévisionnel pour 2014. Une "situation préoccupante", qui a induit un rejet de l'état prévisionnel des recettes et des dépenses (EPRD) par l'ARS Bretagne, une première pour le CHRU, reconnait le directeur général. Pour justifier cette forte hausse du déficit, Philippe El Saïr, le directeur général, avance trois éléments d'explication. D'une part, "une déconnexion entre activité et création d'emplois" : une stagnation continue de l'activité sur 2010-2013, voire même...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…