Neuf chambres pour un émir : "Mes patients ont été mis dehors" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Neuf chambres pour un émir : "Mes patients ont été mis dehors"

Martin Hirsch, dans une interview au JDD, assume pleinement la privatisation d’un étage du service de chirurgie orthopédique de l'hôpital Ambroise-Paré (AP-HP), par un émir du Golfe du 8 au 13 mai. Pendant ce temps, le docteur Gérald Kierzek a cherché en vain une place en orthopédie pour une patiente SDF. Martin Hirsch assure que l’hospitalisation de l’émir ne s’est pas faite au détriment d’autres malades. Qu’en dites-vous ? J’étais de garde ce 8 mai. A 19h, on a été appelés. J’avais une patiente SDF avec une fracture des deux...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…