Un chef de service suspendu après la mort d'un adolescent des suites d'une appendicite | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Un chef de service suspendu après la mort d'un adolescent des suites d'une appendicite

Un chef de service suspendu après la mort d'un adolescent des suites d'une appendicite
Le jeune Farès, 13 ans, avait été adressé aux urgences du centre hospitalier intercommunal de Créteil par son médecin généraliste. Il est décédé suite à une péritonite. Le 23 octobre 2018, Farès, 13 ans, est conduit par ses parents aux urgences de Créteil*. L'adolescent se plaint de douleurs au ventre depuis plusieurs jours : son généraliste suspecte une appendicite. Le garçon est pris en charge par le chef du service de chirurgie pédiatrique, à qui la mère de Farès reproche son manque d'écoute. "Moi je lui explique le parcours mais...
28 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…