L'hôpital psy du Rouvray visé par une procédure d'urgence pour des "dysfonctionnements graves" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

L'hôpital psy du Rouvray visé par une procédure d'urgence pour des "dysfonctionnements graves"

Mardi 26 novembre, la contrôleuse générale des lieux de privation de liberté (CGLPL) a placé en procédure d'urgence l'hôpital psychiatrique du Rouvray, près de Rouen, pour "dysfonctionnements graves" et conditions d'accueil "indignes". "Des incidents graves sont rapportés au sein des unités d'hospitalisation pour adultes, dont des adolescents seraient victimes, constitués de propos et gestes violents de la part de patients adultes, parfois de nature sexuelle, parfois relatifs à la consommation de produits stupéfiants", relève la contrôleuse générale des lieux de privation de liberté (CGLPL), Adeline Hazan, dans un communiqué faisant...
1 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…