"Un point de rupture est franchi" : 400 chefs de service réclament des états généraux de l'hôpital public | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Un point de rupture est franchi" : 400 chefs de service réclament des états généraux de l'hôpital public

Plus de 2 700 professionnels de santé, dont 400 chefs de service, ont lancé un appel dans un texte publié ce week-end dans Le Journal du Dimanche pour demander des états généraux de l’hôpital public. “ Nous, chefs de service et responsable d’unités de soin, médecins hospitaliers, internes, cadres de santé, infirmières, aides-soignantes, alertons une nouvelle fois sur l’aggravation des conditions de travail. Un point de rupture est franchi. La sécurité n’est plus assurée. ” Ainsi débute un texte publié ce week-end dans le Journal du dimanche , signé par...
6 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…