Après le suicide de son fils, une mère dénonce sa prise en charge psychiatrique | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Après le suicide de son fils, une mère dénonce sa prise en charge psychiatrique

Une mère dont le fils s'est suicidé le lendemain de sa sortie de l'hôpital psychiatrique entend porter plainte pour "non-assistance à personne en danger". Elle pointe des insuffisances dans la prise en charge et la communication. À 22 ans, le jeune Clément s'est jeté du haut du viaduc d'Echinghen (Pas-de-Calais) en juillet dernier. Sa mère, qui témoigne dans La Voix du Nord , explique vouloir porter plainte contre X pour "non-assistance à personne en danger". Cette ancienne psychologue scolaire critique la prise en charge de son fils par le service...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…