Angers : un patient quitte les urgences après 12 minutes et meurt sur un parking | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Angers : un patient quitte les urgences après 12 minutes et meurt sur un parking

Samedi 15 juin, un patient s'est présenté aux urgences d'Angers avec des douleurs thoraciques. En l'absence de prise en charge immédiate, il quitte les urgences pour être pris en charge dans une clinique de la ville, sur le parking de laquelle il décèdera un quart d'heure plus tard.

 

Nouveau stigmate de la crise des urgences, ou quiproquo dramatique ? Samedi 15 juin, vers 19h30, un patient de 49 ans s'est présenté aux urgences du CHU d'Angers accompagné d'un membre de sa famille, en se plaignant de douleurs au thorax. Faute d'une prise en charge immédiate, le patient et son accompagnatrice décident de se rendre à la clinique d'Anjou, de l'autre côté de la ville. Malheureusement, l'homme décède sur le parking de l'établissement, aux alentours de 20 heures.

D'après les premiers éléments, le patient a bien été enregistré par l'aide-soignante d'admission, mais l'infirmière d'accueil et d'orientation (IAO), déjà en charge d'un patient, n'a pu le recevoir. "Celle-ci était déjà occupée avec un autre patient en urgence relative", indique Christian Lemaire, secrétaire SUD Santé 49, à Ouest France. "De telle sorte que, le temps de trouver une infirmière disponible, le patient avait déjà pris la décision de partir."

L'événement a été révélé par l'intersyndicale Sud-FO-CGT des urgences d'Angers, en grève depuis plusieurs semaines dans le cadre du mouvement national. Les syndicats mettent en cause l'impact du manque d'effectifs dans le déroulé du drame : alors que l'équipe du soir prévoit normalement deux infirmiers et un aide-soignant à l'accueil des urgences, seule une infirmière était présente ce soir-là, indiquait lundi Christian Lemaire.

Du côté du CHU d'Angers, on récuse tout défaut d'organisation ou problème d'effectifs, et on précise que les deux IAO prévues au planning étaient bien en poste. "L'activité était relativement faible dans le services des urgences et une infirmière d'accueil est allée...

12 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…