PUB

Vous êtes ici

A+ A-

A l'hôpital d'Argentan, on filme illégalement les détenus y compris pendant les soins

La direction de l'hôpital d'Argentan cautionne l'installation illégale de caméras installées dans les deux chambres sécurisées du centre hospitalier d'Argentan dans l'Orne. Les détenus extraits du centre pénitentiaire sont continuellement filmés, y compris pendant les soins. L'Observatoire international des prisons (OIP), dénonce cette atteinte au droit à l'intimité des personnes détenues et au secret médical. Le dispositif avait été défini dans un arrêté du 9 juin 2016, relatif à la vidéo protection de cellules de détention, conçu spécifiquement pour assurer la surveillance de Salah Abdeslam, l'unique survivant du commando terroriste...

L’accès à la totalité de l’article est réservé aux professionnels de santé.

Créer un compte

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…