En Martinique, le carnaval défile sans médecins de garde | egora.fr
PUB

Dossiers du moment

Vous êtes ici

A+ A-

En Martinique, le carnaval défile sans médecins de garde

Mic-mac entre le directeur de la sécurité sociale, l’Agence régionale de santé (ARS) et les médecins libéraux de Martinique. Au cœur du problème : la reconnaissance des jours de carnaval comme jours fériés, ce qui était le cas jusqu’à l’année dernière. Mais ce qui est maintenant terminé, l’assurance maladie s’étant montrée intraitable sur le sujet. Une réunion de commission paritaire, jeudi dernier, a entériné la crise entre la Sécu et les libéraux. Le résultat, c’est qu’il n’y aura aucun médecin de garde avant 19 heures et jusqu’à minuit les jours...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…