Mort in utero : la maternité de Port Royal blanchie | egora.fr
PUB

Dossiers du moment

Vous êtes ici

A+ A-

Mort in utero : la maternité de Port Royal blanchie

La maternité de Cochin-Port-Royal a été blanchie par une enquête interne "exceptionnelle" diligentée à la suite de la perte de son bébé par une patiente qui avait été renvoyée chez elle , a annoncé lundi 18 mars dans la soirée l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP). Les capacités d'accueil étaient suffisantes et il n'y a pas eu d'erreur médicale, affirme en substance le communiqué de l'AP-HP. Les faits s'étaient produits au début de l'année. Les 29 et 31 janvier, la patiente était venue pour un examen médical et un déclenchement d'accouchement...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…