Suicide à l'hôpital : les médecins ont l'espérance de vie d'un ouvrier | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Suicide à l'hôpital : les médecins ont l'espérance de vie d'un ouvrier

Le suicide du Pr Megnien à l'hôpital européen Georges Pompidou (HEGP), a aussi mis en lumière la souffrance des médecins et des personnels, malmenés par des réformes qui se succèdent, désorganisent les groupes et dégradent les conditions de travail. Echappant à 60 % à la médecine du travail, sans dispositif spécifique de prévention du burn out, les praticiens souffrent en silence, parfois jusqu'au drame. Derrière le drame du suicide du Pr Jean-Louis Megnien, le cardiologue qui s'est défenestré du 7 ème étage de l'hôpital européen Georges Pompidou, plane l'effet délétère...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…