Fresque porno : des PH prennent la défense des internes | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Fresque porno : des PH prennent la défense des internes

Alors que la fresque de la salle de garde du CHU de Clermont-Ferrand continue de déchaîner les passions, plusieurs médecins ont pris la défense des internes. Ces praticiens hospitaliers assurent ne pas tolérer le communiqué signé lundi par leur direction, la CME et le doyen de la faculté de médecine. Le texte stigmatisait une peinture "licencieuse et pornographique", "des agissements inacceptables et condamnables" et promettait en conclusion "des suites juridiques et disciplinaires". La plupart de ces médecins ont tenu à rester anonymes. Mais sur Facebook, Ana-Raquel Marques, PH au CHU...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…