Pas de "prime Macron" à l'hôpital : le directeur offre des bons d'achat de viande aux agents | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Pas de "prime Macron" à l'hôpital : le directeur offre des bons d'achat de viande aux agents

Après avoir réclamé, sans succès, la possibilité de verser la prime Macron aux 310 employés de l'hôpital de Confolens (Charente), le directeur de l'hôpital a trouvé un autre moyen de les récompenser de leur investissement.

 

Les employés de l'hôpital de Confolens recevront chacun cinq bons de 30 euros d'achat à utiliser d'ici à la fin de l'année auprès d'une entreprise de viande locale.

C'est la solution qu'a trouvée le directeur de l'établissement devant l'impossibilité de verser aux employés -fonctionnaires- la "prime Macron", réservée au secteur privé. En février, Vincent You, soutenu par les élus locaux, avait pourtant demandé à Agnès Buzyn de faire un "geste politique" afin que les agents puissent également profiter d'une prime exceptionnelle de 500 euros, exonérée d'impôts et de charges sociales.

Bien que soumis aux charges en tant qu'avantage en nature, ces chèques cadeaux font d'une pierre deux coups : "c’est déjà remercier les personnels pour leur travail et en même temps défendre la proximité, la qualité", souligne le directeur.

[avec capital.fr]

3 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…