Comment un médecin a sauvé 8000 juifs des griffes nazies en créant une fausse épidémie | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Comment un médecin a sauvé 8000 juifs des griffes nazies en créant une fausse épidémie

les patients traités deviennent positifs au test du typhus.

En moins de deux mois, les autorités allemandes voient affluer le cas de typhus autour de Stalowa Wola et croient à l'émergence d'un foyer épidémique. La zone est bouclée et les juifs du village laissés en paix. L'immunité de groupe a fonctionné. Durant la guerre, le Dr Lazowski "traitera" ainsi douze autres villages des environs de Stalowa Wola.

 

Vodka à volonté pour "Herr Doktor"

Bien sûr, le typhus est extrêmement létal et les cadavres n'ont pas l'air de s'amonceler. Au fil des mois, la suspicion monte. En 43, une délégation nazie est envoyée pour faire la lumière sur l'épidémie de Stalowa Wola. Le médecin allemand est reçu à Rozwadów par son cher confrère polonais, qui fait couler la vodka à flots. Plus désireux de profiter de l'hospitalité polonaise que de se frotter au typhus, il se contente d'envoyer ses deux assistants recueillir des échantillons sanguins auprès de patients préalablement sélectionnés par Lazowski pour leur teint souffreteux. La supercherie n'est pas éventée.

L'affaire serait restée inconnue si l'opiniâtre médecin n'avait pas dû fuir la Pologne en 44. La gestion des épidémies n'était alors plus une priorité pour le Troisième Reich et en tant que membre de la résistance polonaise, Lazowski était sur le point d'être arrêté par la Gestapo. Il se réfugie aux États-Unis et devient professeur de pédiatrie à l'université de l'Illinois. Ce n'est que dans les années 80 qu'il racontera son histoire, dans un article publié en polonais. On estime qu'il a réussi à protéger plus de 8000 juifs de la déportation et de la mort. À la force du savoir.

 

Sources :

14 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…