Quand les homéopathes français prétendaient avoir "vaincu le choléra" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Quand les homéopathes français prétendaient avoir "vaincu le choléra"

Un médecin dont le nez s'allonge

Alors que les "disciples de la vieille médecine" "se sont égarés en discussions oiseuses et stériles sur la nature du mal, essayant tour à tour contre le fléau les médications les plus diamétralement opposées", charge-t-il, le "génie d'Hahnemann a trouvé du premier coup un remède absolument efficace".

 

 

 

Pour appuyer son propos, cet ancien médecin de la Marine présente les "statistiques les mieux établies", collectées par un confrère nîmois, le Dr Kruger. "Sur 14 014 cholériques traités par la méthode homéopathiques, et sur lesquels on a pu obtenir des renseignements authentiques, 12 748 ont guéri, 1266 sont morts, cite le Dr Gras. D'autre part, sur 457 536 traités allopathiquement, 22 342 sont morts, 184 044 ont guéri ; chez 42 056 on n'a pu obtenir d'indications." Soit un taux de létalité de 9 % pour l'homéopathie, contre 52 % pour la médecine traditionnelle.

 

"Convoquer tous les médecins homéopathes de France"

Et le Dr Gras d'énumérer les expériences réussies menées par quelques-uns de ses 8000 confrères dans le monde entier. En Autriche, lors de l'épidémie de 1832, le Dr Roth n'aurait eu à déplorer que 85 décès sur 1269 malades. À Toulon, en 1849, l'ambulance du Dr Pons a sauvé 1522 cholériques sur 1600. Et à Marseille, le fameux Dr Chargé n'a perdu que 6 malades, rappelle-t-il. Recommandant au public de se procurer l'"excellente petite brochure populaire" de ce dernier, le Dr Gras appelle ses concitoyens à "recourir sans délai au traitement si efficace de l'homéopathie" et implore les municipalités de "convoquer immédiatement" "tous les médecins homéopathes de France" afin de leur confier la mission de soigner les cholériques, "mais à eux exclusivement", insiste-t-il.

La lettre fait parler d'elle dans un pays rongé par la "peur bleue" du choléra. Mais elle fait sortir de ses gonds un certain Dr D'Astros père, qui a son tour décide d'écrire aux journaux pour dénoncer la supercherie du Dr Gras...

58 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…