Pétain était-il atteint de la maladie d'Alzheimer lorsqu'il était au pouvoir ? L'hypothèse d'un médecin | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Pétain était-il atteint de la maladie d'Alzheimer lorsqu'il était au pouvoir ? L'hypothèse d'un médecin

et Weygand lui font remarquer que cela risque de compliquer les relations avec les Anglais ; ce sera donc Baudoin et Pétain donne à nouveau le ministère de la Justice à Laval que ce dernier, furieux, refuse", illustre le Pr Serot.

"Le Maréchal est bien 3-4 heures par jour surtout le matin quand il est très reposé, parce qu'il est très soigné, très entouré, décrit Albert Chichery, ministre de l'Agriculture et du Ravitaillement jusqu'au 12 juillet 1940. Mais quand il est fatigué, surtout le soir, on peut lui faire signer ce que l'on veut sans qu'il s'en rende compte."

Au cours des deux années qui suivent, son état se dégrade encore. En juillet 1942, alors qu'il visite la maternité de l'Hôtel Dieu de Lyon, Pétain se tourne vers George Villiers, maire de Lyon, et lui demande : "Où sommes-nous, qui suis-je, qu'est-ce que je fais ici?" De plus en plus souvent, le Maréchal tient des propos incohérents, à tel point que plusieurs de ses discours doivent être réécrits par la presse en 1944.

Troubles mnésiques, déficit attentionnel, prosopagnosie, atteinte de la flexibilité mentale, apathie, désorientation, épisodes de confusion… "les critères du syndrome neurocognitif majeur du DSM-5 sont largement réunis", assure le Pr Serot, qui conclut : "Il n'y a pas de syndrome parkinsonien ou d'hallucination, le pas reste ample. L'hypothèse la plus plausible est celle de la maladie d'Alzheimer évoluée, mais nous n'en n'aurons jamais la certitude du fait de l'absence d'examens complémentaires. " Une étude anatomopathologique de son cerveau aurait pu confirmer le diagnostic mais il n'y a pas eu d'autopsie.

A cette époque, les syndromes démentiels sont encore méconnus...

22 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…