Le tueur du Caravage, mis au jour par une équipe de chercheurs marseillais | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Le tueur du Caravage, mis au jour par une équipe de chercheurs marseillais

L'IHU Méditerranée infection vient de découvrir quelle est l'origine de la mort à 39 ans, du célèbre peintre milanais en 1610. À la croisée des chemins entre histoire de l'art, archéologie et microbiologie, les équipes de l'institut hospitalo-universitaire IHU Méditerranée infection à Marseille (Bouches-du-Rhône), dirigées par les Prs Didier Raoult et Michel Drancourt, ont annoncé mi-septembre avoir détecté la bactérie qui aurait tué par septicémie, le peintre milanais Le Caravage (1571-1610) : un staphylocoque doré. Cette bactérie aurait été contractée à l'occasion d'une ostéite, une infection osseuse résultant d'une blessure...
2 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…