Theo Morell, le médecin dealer d'Hitler | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Theo Morell, le médecin dealer d'Hitler

devenu un menteur sans avoir à mentir », indique Hitler en février. Il ajoute : « Tous perdent le contrôle de leurs nerfs et pour terminer je reste le seul qui tienne encore debout. » À l’automne, il se rend à son quartier général de l’est près de Vinnystsia, en Ukraine, un lieu appelé Werewolf, « Loup-garou ». La chaleur est telle (plus de 40 °C) qu’il attrape une forte grippe. Certains dans son entourage notent un changement notable de sa personnalité que l’on attribue parfois au traitement du docteur Morell.

À la fin de cette année, le 17 décembre, le médecin note dans son carnet : « Le Führer ne vit que pour l’Allemagne… Il sait qu’il n’existe aucune herbe contre la mort. Il souhaite que, si son état de santé devient dangereux, je l’en informe immédiatement… Le Führer a dit avoir totalement confiance en moi et que je devrais toujours le soigner seul, ce qui me convient. » "

 

 

Le Pouvoir sur ordonnance - Ces drogués qui ont fait le XXème siècle, Tania Crasnianski, Ed. Grasset, octobre 2017, 20 euros.

DR Grasset
6 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…