DPC : en arrière toute ! | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

DPC : en arrière toute !

Le rapport de l’IGAS sur le DPC et son organisme gestionnaire suscite diverses propositions qui s’éloignent des voies de réforme proposées. Selon le Collège de médecine générale, aucun des quatre scénarios de réforme du DPC formulés par l'IGAS à l’issue de sa mission de contrôle n'est acceptable. Le Collège propose donc de revenir à "des concepts simples, clairs et transparents" : formation sur le mode du volontariat en rapport avec les grands enjeux de la stratégie nationale de santé, maîtrise du pilotage de la formation par des organismes paritaires, indépendance...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…