DPC : les caisses seront vides en septembre | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

DPC : les caisses seront vides en septembre

Selon le président du conseil de surveillance du DPC, le Dr. Gérard Galliot, les capacités budgétaires de l’OGDPC ne permettront pas à l’ensemble des professionnels de santé de répondre à l’obligation annuelle imposée par la loi Hôpital, patients, santé et territoires (HPST). Des mesures transitoires sont annoncées. Une situation jugée “inacceptable” alors même que l’Objectif national d’évolution des dépenses de santé (ONDAM) est sous-exécuté depuis des années, font-il remarquer dans un communiqué. Le président du conseil de surveillance et sa vice-présidente, le Dr. Dominique Rouland, demandent au gouvernement et à...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…