DPC : ce qui se cache sous l'obligation triennale | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

DPC : ce qui se cache sous l'obligation triennale

La réforme du DPC (développement professionnel continu) se met en place. De gros changements s'annoncent : l'obligation devient triennale, les formations non obligatoires pourront aussi être validées par l'Ordre, un gros ménage va se faire parmi les organismes de formation. Et a priori, le budget reste inchangé. Président du conseil de surveillance du DPC, le Dr Gérald Galliot (CSMF) fait le point. Comment se présente l'année 2016 pour le DPC, comment la réforme se met-elle en place ? Dr Gérald Galliot : Plusieurs choses changent en ce début d'année, liées...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…