Une étudiante en médecine de Nîmes retrouvée morte dans la forêt | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Une étudiante en médecine de Nîmes retrouvée morte dans la forêt

Le corps sans vie d’une étudiante en deuxième année de médecine à Nîmes a été retrouvé samedi 4 décembre. Elle aurait mis fin à ses jours. 

Vendredi 3 décembre, la gendarmerie de la Drôme a lancé un avis de recherche après la constatation de la disparition d’une étudiante en médecine à Nîmes âgée de 19 ans. Selon les premiers éléments, la jeune femme a quitté son domicile situé à Montségur-sur-Lauzon à pied vers 6h du matin le 3 décembre, sans son téléphone portable. 

Une soixantaine de personnes s’est mobilisée pour organiser des recherches : 15 pompiers, 30 gendarmes, les adhérents de son club de VTT et de triathlon… Un hélicoptère et deux équipes cynophiles ont également été déployés. 

Malheureusement, samedi 4 décembre vers 11h30 en lisière de forêt entre Montségur-sur-Lauzon et la Baume-de-Transit, le corps sans vie de la jeune femme a été retrouvé. Elle aurait mis fin à ses jours. Une enquête a été ouverte par la brigade de gendarmerie de Saint-Paul-Trois-Châteaux pour déterminer les circonstances exactes de sa mort.

[avec France Bleu

14 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…