Une jeune femme enceinte décède après trois appels au Samu | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Une jeune femme enceinte décède après trois appels au Samu

Une enquête interne a été ouverte par l’hôpital Littoral Atlantique après le décès dimanche dernier d’une jeune femme de 24 ans, enceinte, qui a contacté le Samu à plusieurs reprises.  

Les faits remontent à dimanche 27 septembre. Une jeune femme de 24 ans, ayant appris qu’elle était enceinte quelques jours plus tôt, est “prise de nausées et de douleurs” dans la nuit, puis de malaises. Elle se trouvait alors au domicile des parents de son compagnon, près de La Rochelle (Charente-Maritime).  

Devant son état, son entourage se décide à appeler le Samu, à deux reprises. L’état de la jeune femme ne s’arrangeant pas, la famille prend alors la décision de se rendre aux urgences tôt le matin mais “son transport s'avérait incompatible avec son état de santé”, selon le parquet. La famille recontacte alors les services de secours qui interviennent, mais ne parviennent pas à la réanimer. “Son décès était constaté à 10H”, révèle également le parquet qui ne dévoile en revanche pas la réaction du Samu aux deux premiers appels passés dans la nuit.  

Toutefois, selon le journal Sud Ouest, le Samu ne se serait pas déplacé, “dans un premier temps”. De son côté, la direction de l'hôpital Littoral Atlantique, qui abrite les services d'urgence, a confirmé dans un communiqué qu'une patiente de 24 ans, "souffrant de vomissements et diarrhées" avait contacté le centre 15. "A la suite des différents échanges avec les médecins régulateurs, le Service Mobile d'Urgence et de Réanimation (SMUR) s'est déplacé au domicile de la jeune femme, qui est décédée peu de temps après son arrivée", ajoute le communiqué qui ne donne pas plus de précisions sur les mesures prises lors des deux premiers appels. 

Une enquête interne a donc été engagée par l’hôpital, qui tient aussi à rappeler la “difficulté d’évaluer l’état de santé des patients en régulation”. Le conjoint de la jeune femme a aussi porté plainte. L'enquête a été confiée aux gendarmes de la Brigade de Marans et de la Brigade des Recherches de La Rochelle, pour déterminer les causes et les circonstances du décès. Une autopsie doit être réalisée prochainement.  

[avec AFP et Sud Ouest

 

 

 

7 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…