Maltraitance sur des résidents d’un Ehpad : quatre salariés licenciés | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Maltraitance sur des résidents d’un Ehpad : quatre salariés licenciés

Une enquête a été ouverte après la découverte d’actes de maltraitance sur personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer dans un Ehpad aveyronnais.  

C’est un véritable scandale qui vient d’éclater au sein de l’Ehpad La Rossignole d’Onet-le-Château, près de Rodez, dans l’Aveyron. Quatre salariés viennent d’être licenciés, en pleine épidémie de Covid-19, après avoir été accusés d’actes de maltraitance à l’encontre de résidents de l’unité Alzheimer. 

Des résidents auraient en effet été filmés puis photographiés dans des postures dégradantes et humiliantes, rapporte France 3. Des photographies, assorties de commentaires méprisants, qui auraient été diffusées sur une messagerie interne au personnel, et ce depuis le mois de novembre 2019, au moins.  

C’est Frédérique Modolo, alors directrice de l’établissement, qui a porté plainte après avoir découvert les échanges entre les personnels, à la fin du mois de juillet dernier. Cette dernière a, de suite, mené une enquête interne, avertissant le président du conseil d'administration, André Vié. Elle a alors découvert que 11 des 55 salariés de l’établissement étaient concernés. 

Vague de démissions  

Le 6 août, la direction saisit l’ARS. Et quatre salariés sont licenciés mi août. Les familles des résidents des unités protégées ne sont, quant à elles, informées que le 4 septembre, “pour le bien de l'enquête et pour ne pas perturber le travail des policiers”, a précisé André Vié.  

Afin de créer “un électrochoc”, de faire en sorte que “cette affaire soit dévoilée et que les salariés qui ont dénoncé ces actes soient enfin entendus”, Frédérique Modolo a récemment donné sa démission. 

Elle souhaite aussi, par ce geste, soulever des dysfonctionnements dénoncés depuis des années par le personnel au sein de la structure (manque de personnel, problèmes de gouvernance etc.). Dans la foulée, une vingtaine de salariés ont eux aussi donné leur démission.  

 

[avec France 3 et AFP] 

1 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…