Chirurgien pédophile : pourquoi l’Ordre n’a pas réagi ? | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Chirurgien pédophile : pourquoi l’Ordre n’a pas réagi ?

Le chirurgien de Charente-Maritime aujourd’hui accusé d’actes pédophiles avait été condamné une première fois en 2005 par le tribunal correctionnel de Vannes pour détention d’images pédopornographiques. Il avait néanmoins pu continuer à exercer dans d’autres départements. C’est l’une des questions soulevées par cette affaire « hors normes », révélée mardi par la presse locale. Comment un chirurgien condamné en 2005 à 4 mois de prison avec sursis et 20 000 euros d’amende a-t-il pu continuer à exercer ? Le sexagénaire, qui pourrait avoir fait plus de 200 victimes en 30...
7 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…