Prison avec sursis requise contre le médecin de la police accusé d'agressions sexuelles | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Prison avec sursis requise contre le médecin de la police accusé d'agressions sexuelles

Le médecin chef de la police pour la région Grand Est comparaissait le mardi 14 mai devant le tribunal de Reims. Neuf policiers ont porté plainte contre lui pour des gestes déplacés et des agressions sexuelles lors des visites médicales "statutaires". Durant des années, les pratiques de ce médecin ont fait l'objet de rumeurs et de mises en garde discrètes. Jusqu'à ce que plusieurs élèves gardiens de la paix brisent l'omerta et osent évoquer ce qu'ils ont vécu comme des agressions sexuelles durant ces visites médicales d'aptitude, déterminantes pour leur...
3 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…