Mort d'un enfant opéré de l'appendicite : 2 ans d'interdiction d'exercer pour le chirurgien | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Mort d'un enfant opéré de l'appendicite : 2 ans d'interdiction d'exercer pour le chirurgien

En novembre 2014, Corentin, 11 ans, était décédé des suites d'une opération ratée de l'appendicite à Metz. Le Dr Pierre-Noël Chipponi, chirurgien, a été sanctionné mercredi 19 décembre de 2 ans d'interdiction d'exercer. Trois chirurgiens étaient intervenus au chevet de Corentin. Le garçon avait été victime de deux incidents survenus coup sur coup, lors de deux interventions différentes. Un premier chirurgien pratiquant par coelioscopie aurait touché l'aorte abdominale de l'enfant, provoquant une première hémorragie. Un deuxième chirurgien serait alors intervenu, mais aurait touché le foie, en particulier l'artère hépatique, aggravant...
4 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…