Radié, le généraliste continuait à exercer : 1 an de prison ferme | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Radié, le généraliste continuait à exercer : 1 an de prison ferme

Entre 2013 et 2015, la CPAM des Alpes-Maritimes a remboursé pour plus de 90 000 euros de soins prescrits par ce généraliste niçois. Problème : ce dernier avait été radié définitivement par l'Ordre. Il vient d'être condamné à de la prison ferme pour exercice illégal de la médecine. "Ces gens me connaissaient depuis plus de vingt ans. J'ai soigné leurs enfants, parfois même leurs petits-enfants. Et vous auriez voulu que je leur dise d'aller voir ailleurs ?" Installé depuis 1991 au centre-ville de Nice, ce médecin d'origine congolaise n'a pas...
12 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…