Fillette empoisonnée par une pile : ses parents accusent l’hôpital d’homicide involontaire | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Fillette empoisonnée par une pile : ses parents accusent l’hôpital d’homicide involontaire

En juillet dernier, Faustine, une fillette iséroise de 2 ans et demi est décédée après l’ingestion d’une pile bouton. Ses parents viennent de déposer plainte pour "homicide involontaire" contre les Hospices Civils de Lyon et deux médecins qui avaient pris en charge l'enfant. "S'il n'y avait pas eu de faute caractérisée dès son admission aux urgences, Faustine serait encore parmi nous", a déclaré Me Maxence Pascal, conseil de Laëtitia et Patrice Aberkane, les parents de la fillette. Ces derniers ont également porté plainte contre X. Faustine est décédée d'une hémorragie...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…