L'ambulancier tuait ses patients pour le compte de la mafia | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

L'ambulancier tuait ses patients pour le compte de la mafia

La presse italienne l'a surnommé "l'ambulancier de la mort". Davide Garofalo, un Sicilien de 42 ans, pourrait avoir tué des dizaines de personnes au cours de leur transfert, afin de fournir des clients à des entreprises de pompes funèbres liées à Cosa Nostra. Il prenait 200 à 300 euros par cadavre. Et des cadavres, il pourrait en avoir fourni 50. Le business occulte de Davide Garofalo, 42 ans, aurait démarré dès 2012. Ambulancier à Biancavilla, près de Catane (Sicile), l'homme ciblait les personnes en phase terminale qui quittaient l'hôpital pour...
2 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…