Gyneco accusé de viol : les patientes s’organisent sur Facebook | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Gyneco accusé de viol : les patientes s’organisent sur Facebook

Deux anciennes patientes ont déposé plainte pour "agressions sexuelles" et "viols aggravés" à l'encontre de leur gynécologue. Les victimes, qui pourraient être plus nombreuses, s'organisent sur Facebook. Deux patientes de ce praticien d’Alès (Gard), l'accusent de s'être livré à des gestes sans rapport avec la pratique médicale au cours d'examens gynécologiques dans son cabinet, comme l'a révélé le Midi Libre fin janvier. Elles évoquent l'ascendant psychologique que ce "pervers manipulateur" aurait exercé sur elles, à une période où elles étaient fragiles. C’est à la troisième consultation que le praticien aurait...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…