Après la mort d’un homme, les pompiers condamnés à verser deux millions d’euros | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Après la mort d’un homme, les pompiers condamnés à verser deux millions d’euros

Reconnu responsable du décès d’un patient pris en charge en 2006, le service départemental d’incendie et de secours des Pyrénées orientales (SDIS 66) devra indemniser sa famille et son employeur. La Cour administrative d’appel de Marseille a tranché : les pompiers du SDIS 66 sont bel et bien responsables du décès d’un joggeur de 41 ans qu’ils avaient transporté à l’hôpital de Perpignan en juillet 2006 suite à des douleurs thoraciques. Peu de temps après son arrivée, le patient avait fait un arrêt cardiaque, à la suite duquel il était...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…