Le pharmacien donnait des médicaments vétérinaires à des culturistes | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Le pharmacien donnait des médicaments vétérinaires à des culturistes

Un pharmacien de l'Anjou est poursuivi pour avoir vendu des produits dopants et des médicaments vétérinaires sans ordonnance à des adeptes du culturisme. "Je ne pouvais pas empêcher les clients de s'injecter les produits. Je préférais qu'ils se fournissent en produits fiables à mon officine plutôt que de s'intoxiquer avec des produits du marché noir achetés sur internet..." , s'est défendu le pharmacien. Les médicaments étaient de l'Androtardyl, un médicament qui augmente la testostérone, et du Ventipulmin, une drogue que les vétérinaires injectent aux chevaux asthmatiques, normalement dosée pour des...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…