Il refuse de se rendre chez une fillette mourante : le médecin condamné | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Il refuse de se rendre chez une fillette mourante : le médecin condamné

Un médecin avait refusé de se rendre au chevet d'une fillette en phase terminale, il vient d'être condamné à 10 mois de prison avec sursis pour non-assistance à personne en danger. L'enfant de cinq ans, en phase terminale d'un cancer, avait quitté l'hôpital pour pouvoir mourir à son domicile, entourée de ses parents. A ce titre, elle bénéficiait du dispositif d'hospitalisation à domicile prévoyant un suivi médical pour lui assurer une fin de vie la plus douce possible, chez elle. Mais le 30 janvier 2011, la famille de l'enfant appelle...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…