La suppression du numerus clausus est "une erreur" pour le Doyen des doyens qui fait le point sur la nouvelle Paces | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

La suppression du numerus clausus est "une erreur" pour le Doyen des doyens qui fait le point sur la nouvelle Paces

médecins. Le problème est donc là. Cela me préoccupe, car tout cela n’est pas bien compris.  

 

 

Le fonctionnement de l’entrée aux études de santé a été entièrement refondu entre Pass et L.AS, pouvez-vous rappeler leur fonctionnement ? 

Il n’y a pas de modèle unique. Globalement, l’enseignement du Pass se fait dans des facultés de médecine, sur un modèle dont le contenu pédagogique a été un peu allégé par rapport à la Paces et les étudiants doivent suivre une licence mineure qu’ils choisissent en fonction des universités. C’est intéressant, car on va bien diversifier le profil des étudiants en médecine. A l’inverse, pour les L.AS, les étudiants prennent une licence majeure comme le droit. Et puis, ils doivent suivre une mineure santé qui évidemment ne correspond pas à ce que les étudiants de Pass suivent. Ils auront la possibilité d’intégrer les filières “MMOPK” à la fin de l’année. Donc on va avoir à la fin, des étudiants qui entrent en deuxième année qui n’auront pas eu exactement les mêmes enseignements. Il va enfin y avoir un enjeu de mise à niveau et d’harmonisation des compétences et des connaissances des étudiants. C’est aussi un élément auquel nous serons attentifs. 

 

Comment se passera justement cette remise à niveau entre les Pass et les L.AS ? 

Dans les facultés de médecine, les tutorats se sont organisés pour apporter ce qu’ils appellent le “TAS”, le “Tutorat des années supérieures”. On va beaucoup s’appuyer sur ces initiatives étudiantes. On verra s’il faut faire des cours en plus.  

 

N’y a-t-il alors pas de risque d’inégalité selon les facultés ? 

Les tutorats se classent et se comparent souvent les uns aux autres. On peut penser effectivement que certains tutorats seront mieux armés que d’autres. Au sein d’une même faculté, tous les étudiants bénéficieront en tout cas du même service. Nous serons vigilants à tout.  

 

 

En l’absence de concours, comment les étudiants de Pass et de L.AS seront-ils évalués et départagés pour rejoindre les filières MMOPK* ? 

Il y aura des...

23 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…