Les internes en fin de cycle auront 24 heures pour choisir leur stage  | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Les internes en fin de cycle auront 24 heures pour choisir leur stage 

A cause d’un problème sur la plateforme informatique dédiée au "Big Matching", la procédure de choix de stage pour les internes en fin de cycle est réduite à 24 heures, contre 15 jours.  

“Big Matching, le grand n'importe quoi continue”, s’insurge l’InterSyndicale nationale des internes (Isni) dans un long message posté sur ses réseaux sociaux. Alors que la plateforme dédiée aux choix de stage pour les internes en phase de consolidation, procédure nommée “Big Matching”, vient d’ouvrir pour les internes devenant Docteurs juniors en novembre prochain, le processus a rencontré quelques problèmes.  

D’après l’Isni, la plateforme a “planté” au bout de quelques heures, la rendant inaccessible. Conséquence : les internes n’auront plus que 24 heures au lieu de 15 jours pour “classer, adresser des lettres de motivation à des dizaines de service”.   

Un accroc d’autant plus inacceptable que le syndicat demandait depuis plusieurs mois que cette procédure “soit réalisée après que les commissions (FST, hors region, années recherche) soient passées”. Mais cela n’a pas été suivi et “les internes qui demandent une année en plus ou dans une autre région vont quand même devoir réaliser l'appariement dans leur région, vont bloquer des postes et si leur dossier initial est accepté, ces postes seront perdus pour les autres Docteurs juniors”, explique l’Isni.  

Le syndicat d’internes a donc décidé de déposer un recours. “On accepte donc de perdre 20% de formation et que les internes et les Docteurs juniors sont interchangeables comme des pions. C'est moralement et pédagogiquement inacceptable”, dénonce son président, Justin Breysse.

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…