Les internes redoutent de ne plus pouvoir remplacer | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Les internes redoutent de ne plus pouvoir remplacer

Le durcissement des conditions nécessaires à l'obtention d'une licence de remplacement, évoqué par Egora dès juillet , semble être plus que jamais d'actualité. Les syndicats d'internes et de jeunes spécialistes sonnent l'alarme. A l'heure actuelle, pour obtenir une licence de remplacement, les internes doivent avoir validé un certain nombre de semestres : pour les DES en cinq ans, six semestres sont nécessaires ; pour les DES en quatre ans, cinq semestres sont requis. Pour le DES de médecine générale, qui ne dure que 3 ans, il suffit d'avoir validé trois...
9 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…