La suppression des ECN reportée d'un an | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

La suppression des ECN reportée d'un an

Plage avec 2020 tracé dans le sable
Un amendement présenté par les rapporteurs du projet de loi de santé décale à la rentrée 2020 la réforme de l'accès au 3e cycle des études de médecine.

 

"S'il faut reculer d'une année, on reculera d'une année", avait déclaré Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, le 19 février dernier. Le report de la réforme de l'accès au 3e cycle semble désormais acté : un amendement déposé par les Drs Thomas Mesnier et Stéphanie Rist, co-rapporteurs du projet de loi de santé, a été adopté la semaine dernière en commission des Affaires sociales. Il décale la mise en œuvre de la réforme à la rentrée 2020.

 

"Il faut laisser aux universités la capacité de les mener de concert"

 

"L'ensemble des auditions menées par les rapporteurs ont montré l'importance déterminante des réformes des premier et troisième cycles. Pour qu'elles soient couronnées de succès, il faut laisser aux universités la capacité de les mener de concert", justifient les auteurs de l'amendement. La conférence des doyens de fac de médecine avait en effet manifesté son inquiétude face au...

3 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…