Fin de la PACES et du numerus clausus : le nombre de places sera défini par les universités | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Fin de la PACES et du numerus clausus : le nombre de places sera défini par les universités

Dès la rentrée 2020, les universités auront la responsabilité de définir le nombre de places qu'elles ouvrent en 2 ème et 3 ème années des études de santé. Dans son projet de loi santé, Agnès Buzyn prévoit de confier le nombre de places en 2ème et 3ème années des études de santé aux universités dès 2020. Selon Agnès Buzyn, ce document " devrait être envoyé au Conseil d'Etat la semaine prochaine". Ce projet de loi sera transmis au Parlement avant l'été, la ministre souhaitant qu'il soit examiné "en urgence". A...
6 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…