Réforme de la PACES, numerus clausus : l'Anemf fait chauffer la matière grise | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Réforme de la PACES, numerus clausus : l'Anemf fait chauffer la matière grise

Dans le cadre de la future stratégie de transformation du système de santé, l'Association nationale des étudiants en médecine de France (Anemf), lance une grande concertation sur l'entrée dans les filières de santé et le numerus clausus, la PACES et le NC étant régulièrement mis en cause et décriés tant par les étudiants que par les politiques. La mobilisation démarrera par un appel à contribution diffusé nationalement par l'association, dès le mois de septembre, accompagné de groupes de travail dématérialisés ouverts à tous les étudiants. Après un conseil d'administration de...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…