Roumanie : drames et malaise à la fac de la dernière chance | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Roumanie : drames et malaise à la fac de la dernière chance

Depuis début mars, quatre étudiantes en médecine de l'institut français de Cluj ont tenté de mettre fin à leurs jours. Deux y sont parvenu. Dans cette fac, qui n'accueille pas moins de 500 étudiants français, c'est le choc. Envoyé sur place en cellule de crise, le psychiatre Pascal Pannetier a constaté un mal-être et une pression très forte chez ces étudiants qui, après avoir connu l'échec en France, ont tout misé sur cette filière de la dernière chance, sans aucune certitude sur leur avenir. Pour les recalés du numerus clausus...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Aujourd'hui dans l'actu

Gestion du cabinet

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…