PMA : Agnès Buzyn s'oppose à une clause de conscience spécifique des médecins | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

PMA : Agnès Buzyn s'oppose à une clause de conscience spécifique des médecins

À l'occasion de l'examen du projet de loi bioéthique en commission à l'Assemblée, la majorité s'est opposée à la demande du groupe LR d'instaurer une clause de conscience spécifique pour l'aide médicale à la procréation (AMP). La proposition, d'abord jugée discriminatoire pour Agnès Buzyn, a finalement été considérée comme "ne relevant pas du niveau de la loi". La clause de conscience revient sur le devant de la scène. L'examen de la loi de bioéthique en commission spéciale à l'Assemblée a donné lieu à un débat, mardi 10 septembre, sur l'opportunité...
15 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…