10 euros pour 1 euro de dépassement évité : "Faux raisonnement", réplique la Cnam | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

10 euros pour 1 euro de dépassement évité : "Faux raisonnement", réplique la Cnam

Dans son rapport annuel sur la Sécurité sociale, la Cour des comptes critique vivement le contrat d'accès aux soins (CAS) créé en 2012, et notamment son coût en regard des avantages pour la collectivité : 10 euros dépensés pour 1 euro de dépassement épargné. "Raisonnement faux" , réplique la Cnam dans un communiqué . La Cnam le revendique : le contrat d’accès aux soins a permis de stopper durablement l’augmentation continue des dépassements d’honoraires pour les médecins exerçant en secteur 2. Depuis la création du secteur 2 en 1980, les...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…