L’aval, plaie des urgences | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

L’aval, plaie des urgences

"L’hôpital ne peux pas continuer à séparer le médico-soignant et l’administration. Mais notre système d’urgences fonctionne bien, même très bien", a assuré Jeannot Schmidt, médecin urgentiste et président de la Société française de médecine d’urgence, lors d’un débat dans le cadre du 19ème Forum Economie Santé, organisé par Les Echos. À cette discussion autour du thème "Les urgences, amont et aval : comment concilier maîtrise budgétaire et qualité des soins ?" , étaient aussi invités Pascal Roché, directeur général du groupe d’hospitalisation privée Générale de santé et Dominique Pateron, chef...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…