Frais faramineux, laxisme, mauvaise gestion... La foudre de la Cour des comptes s'abat sur l'Ordre des médecins | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Frais faramineux, laxisme, mauvaise gestion... La foudre de la Cour des comptes s'abat sur l'Ordre des médecins

notamment dans les cas de viols ou d'agressions sexuelles. "Au cours des dernières années, plusieurs affaires médiatisées relatives à des viols et agressions sexuelles sur patients ayant conduit à la condamnation pénale de médecins, n’ont pas été traitées, sur le plan ordinal, avec la rigueur nécessaire", déplorent les Sages. Ils citent notamment le cas d'un endocrinologue placé sous contrôle judiciaire pour abus sexuels avec interdiction d’exercer toute activité gynécologique ou de PMA depuis 2015 contre lequel aucune poursuite disciplinaire n’a été diligentée. "La lecture du rapport public cherche à donner l’impression que de façon globale l’Ordre manifesterait une mauvaise volonté à ce qu’il puisse être donné des suites disciplinaires aux plaintes reçues. L’Ordre ne peut que s’insurger contre pareille insinuation", a déclaré l'instance lundi 9 décembre.

La Cour des comptes note également que la composition de l'instance et le faible renouvellement de ses élus ne permet pas à l'Ordre d'être représentatif du corps médical. "La surreprésentation d’hommes (91 %) âgés et retraités (40 %) au sein du Cnom, ainsi que la longévité des mandats exercés ne favorisent pas la prise de conscience d’un changement nécessaire", notent les Sages.

Sur 3 311 conseillers ordinaux, moins d'un tiers sont des femmes. Et la situation est loin d'être meilleure au Conseil national, puisque les femmes ne représentent que 9% des membres. Pourtant d'après le Cnom, en 2017, 47 % des médecins en activité étaient des femmes. Une ordonnance datée de 2017 va toutefois contraindre l'Ordre à mettre en place la parité en 2022. 

La Cour des comptes expose une série de recommandations à la fin de son rapport. Elle suggère notamment d'ouvrir aux non médecins la gouvernance de l'Ordre. 

 

Plus de détails à venir demain sur Egora.fr

41 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…